11 Déc

Durant la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, une centaine de lycéens sont restés dans l’établissement pour l’adoration du Saint Sacrement.

La soirée a commencé avec le dîner au réfectoire puis nous sommes partis à l’église St Pierre du Gros Caillou pour un temps de louange animé par le groupe Magnificat. Trois prêtres étaient présents pour offrir le sacrement de réconciliation aux élèves.
À 23h30, nous sommes venus placer, en procession, le Saint Sacrement au cœur de l’établissement, dans la chapelle de La Rochefoucauld.
Durant la nuit, les élèves se sont relayés par dizaines, heure après heure, devant le Saint Sacrement pour se recueillir, confier à Dieu leurs intentions et porter l’ensemble de La Roche dans la prière.
Lorsque les jeunes n’étaient pas « de garde », ils pouvaient dormir dans les salles de classe, ou se retrouver à la Pastorale pour échanger, jouer, manger.
Le lendemain, après la levée du Saint Sacrement et le petit-déjeuner, les élèves rejoignirent leurs salles de classe pour les cours.

Cette nuit d’adoration fut un temps fort pour l’établissement. Non seulement parce qu’il a permis aux élèves de découvrir ou approfondir la relation qui les unit à Dieu, mais aussi pour la fraternité qui était palpable. Que ce soit en échangeant avec ses camarades, en jouant et priant avec eux, ou en confiant dans la prière l’ensemble de ses camarades, de ses professeurs et du personnel de l’établissement, chaque élève a pu faire l’expérience de l’esprit de famille qui est au cœur du projet pédagogique de La Rochefoucauld.

Julien Sauvé, éducateur