Le projet de La Roche : le pari de l’accompagnement

 

Le projet pédagogique de La Rochefoucauld est simple : accompagner chaque jeune de la Petite Section de Maternelle, de la Sixième, de la Seconde, jusqu’au bac, en préparant chacun à l’après-bac et en permettant à chacun de faire de son mieux. Il n’est pas nécessaire d’être le meilleur pour trouver sa place dans notre maison ; il faut vouloir donner le meilleur de soi-même. C’est infiniment plus exigeant : il n’y a plus d’autres limites aux progrès personnels que celles que chacun se fixe lui-même.

Sur le plan pédagogique, il s’agit d’offrir la meilleure qualité possible d’enseignement en permettant la réussite de tous les élèves, y compris les enfants à besoins éducatifs particuliers, que nous accueillons à l’Ecole, au Collège et au Lycée. Le pari de l’accompagnement, c’est aussi ne pas enfermer l’enfant dans l’unique évaluation chiffrée, ne pas chercher à le faire tenir dans un classement ponctuel, mais élargir le regard à une progression qui s’effectue dans la durée, à la mesure des efforts que chacun fournit.

Sur le plan spirituel, tous les élèves suivent un parcours de la Maternelle à la Terminale qui permet à chacun de mieux connaître Dieu, le Dieu des chrétiens révélé en Jésus-Christ mort et ressuscité pour tous les hommes. Ce parcours annuel est ponctué de célébrations rassemblant tous les écoliers, tous les collégiens, tous les lycéens dans l’église voisine de La Roche : Saint-Pierre-du-Gros-Caillou. Enfin, les sacrements sont proposés à tous les élèves, première communion à l’école et confirmation en Cinquième, en particulier.

Le pari de l’accompagnement est enfin le pari de l’ouverture de notre établissement et de ses membres sur le reste du monde avec notamment le jumelage avec une école des Frères à Jérusalem et celui avec un lycée de Detroit (Etats-Unis).

Voilà les chemins pédagogiques et éducatifs qu’emprunte depuis 1717 notre maison. Voilà le chemin que nous prenons aujourd’hui, avec nos équipes, avec les parents, au service des jeunes qui nous sont confiés à La Rochefoucauld.

 

Guillaume CHAMPAGNE,
Chef d’établissement coordinateur

Marie LOUKIL,
Chef d’établissement de l’Ecole

Les langues

La maîtrise des langues vivantes, et en premier lieu de l’Anglais, est devenue un enjeu majeur dans le cursus scolaire des jeunes gens.

A la Rochefoucauld, nous avons la volonté de développer cet apprentissage de la Maternelle jusqu’à la Terminale. C’est en ce sens un axe fort de notre projet d’établissement. En quittant La Roche, tous les jeunes gens doivent bien maîtriser l’Anglais et une deuxième langue vivante, l’Allemand ou l’Espagnol, choisie à partir de la classe de Quatrième du Collège. Les apprentissages s’appuient sur le Cadre Européen Commun de Références des Langues.

Ainsi dès la Maternelle les enfants bénéficient d’une initiation à l’Anglais par des séances quotidiennes de la Petite Section à la Grande Section. Il ne s’agit pas d’un apprentissage au sens strict mais d’une première sensibilisation à la langue, assurée par les Professeurs des écoles, à l’aide de différents supports. La pédagogie est active, ludique.

A partir du CP, les élèves accèdent progressivement à la compréhension orale puis à l’expression avant d’entrer dans la communication orale. Grâce à ce bain de langage, l’oreille se développe, l’acquisition de vocabulaire est en route et se poursuit en CE1, classe où les compétences orales sont privilégiées. L’aisance avec la langue s’en trouvera ainsi favorisée pour les apprentissages futurs.
Arrivés en CE2, les élèves se confrontent à l’écrit. En plus de la compréhension et l’expression orales, la compréhension et l’expression écrites sont exigées. L’apprentissage des langues à l’école ne se résume pas à l’acquisition de vocabulaire, les démarches pédagogiques permettent aux élèves d’acquérir des structures linguistiques, découvrir la culture anglo-saxonne et voyager, à travers les cartes, les livres et internet en Angleterre, en Irlande, au Canada, aux États Unis…
Enfin, l’Anglais, c’est bien, le parler c’est mieux ! Les élèves de CM2 ne s’y trompent pas. A la fin de la scolarité primaire, un séjour langue vient compléter cet apprentissage. Véritable immersion dans un environnement anglophone, les enfants peuvent se mettre en situation de lecture et de communication authentiques, à leur mesure, et vivre une première expérience collective à l’étranger.

A l’entrée au Collège, les apprentissages de l’Anglais se poursuivent, en prenant en compte l’hétérogénéité croissante des élèves, venant de la Petite Roche ou d’écoles voisines. L’accent est mis sur le renforcement des compétences, notamment orales, avec des dédoublements en Sixième, Quatrième et Troisième. En classe de Cinquième, un atelier est mis en place dans chaque classe afin de permettre un temps d’expression privilégié en petits groupes. L’enthousiasme des élèves sera suscité par divers supports audiovisuels, la participation à un concours (Big Challenge), l’éventuel séjour long dans un pensionnat mis en place individuellement par certaines familles. A partir de la Cinquième commence l’apprentissage d’une deuxième langue vivante, l’Espagnol ou l’Allemand, dans des conditions très favorables pour la langue germanique. Enfin, l’apprentissage du Latin, élément essentiel de la civilisation européenne, commence dès la classe de Cinquième pour tous les élèves dans le cadre du projet Rome. Les élèves qui le souhaitent poursuivent son étude en Quatrième, Troisième et au Lycée.

A l’arrivée au Lycée, l’accent est mis sur le développement par chacun de ses compétences. Dès la classe de Seconde, les élèves sont répartis en groupe de 20 à 24 élèves maximum, afin d’optimiser les conditions d’apprentissage. Les élèves de Seconde peuvent aussi préparer des tests internationaux proposés par les universités de Cambridge. Les résultats obtenus à ces examens par les élèves de La Roche sont très encourageants. La découverte des cultures n’est pas oubliée. Les élèves de Premières se voient tous proposer un séjour en Espagne ou à Berlin. Un échange existe depuis plusieurs années avec un Lycée de Detroit (États-Unis).

A l’issue de leur scolarité, un certain nombre d’élèves rejoint chaque année des universités anglophones au Royaume-Uni, au Canada ou aux États-Unis. Le CDI abonné à diverses revues étrangères (dont the Economist) et le BDI sont associés au développement de l’apprentissage des langues étrangères à la Roche et au développement de la dimension internationale des études des jeunes gens.

L’engagement de La Rochefoucauld est ainsi réaffirmé de la Maternelle à la Terminale. Fidèle aux fondateurs de 1717, il s’agit toujours de permettre à chaque élève de développer toutes ses compétences et d’ouvrir largement son regard aux horizons changeants du monde contemporain.

Summary

Since 1717, La Rochefoucauld has tried to enable its pupils to discover and understand their contemporary world. This school has particularly focused on the learning of foreign languages, mainly English, Spanish and German. From 3 to 18, the pupils are committed to develop their writing and speaking skills, thanks to their teachers, both native and foreign born. In class of CM2, Seconde and Première, the pupils enjoy a trip to Britain, Spain or Germany, to test their abilities on the field. Since 2010, a contact has been established with a High School in Detroit, renewing a long tradition of friendship with the USA.