Amicale BAC 73

L’Amicale des Anciens de La Rochefoucauld : BAC + 50, ils ont retrouvé leurs 18 ans

Les anciens élèves de la « Promo BAC 73 » se sont retrouvés à La Rochefoucauld pour célébrer le cinquantenaire de leur BAC.  Une soirée où étaient aussi conviées les promos 72 et 74. Pour tous, ce fut un grand plaisir de se retrouver, avec l’impression de reprendre une conversation interrompue il y a 50 ans. La magie des retrouvailles a fonctionné !

2018 : rencontre inopinée de Noëlle et Hélène qui ne s’étaient pas vues depuis 1973, année de leur bac. On se revoit ? Rendez-vous fut pris, les voici parties à la recherche des anciennes de Merici (devenue l’Alma). De chaleureuses retrouvailles y furent organisées en 2019.

Peu à peu, on en retrouva d’autres et d’autres encore. L’idée fut alors d’organiser une grande fête. Mais où ?

Dans les années 70, La Rochefoucauld et Mérici étaient jumelées : sections A et B avenue Bosquet et sections C et D rue Saint-Dominique. Rassembler les quatre classes fut décidé. Quel plus beau lieu que la salle du 5ème étage de La Rochefoucauld ? Mais… Covid arrive. Patience. 2023 est une date marquante : 50 ans de bac, c’est parti !

Réseaux sociaux aidant, de 10, ils se retrouvèrent à plus de 60 camarades de classe.

Deux enseignants ont pu être présents : Michel Sauquet (professeur de sciences éco à Merici) et Denis Fröchen (professeur de Français à La Roche et longtemps Président de l’Amicale des Anciens de La Roche). Alain Guyot (professeur d’Histoire-Géographie à La Roche et responsable du Lycée) fut « présent » pour une conversation téléphonique : il fallait faire la queue pour parler avec lui quelques minutes.

Quelle soirée ! On a évité les « qu’est-ce que tu deviens ? » au profit des « tu te souviens du jour où … ? » Ce soir-là, tout le monde avait 18 ans. Marielle a rappelé une particularité : nous avons tous été majeurs le même jour, le 5 juillet 1974, quand la majorité a été fixée à 18 ans.

Pour tous, ce fut un grand plaisir de se retrouver, avec l’impression de reprendre une conversation interrompue il y a 50 ans. Non sans une pensée pour ceux qui nous ont déjà quittés et restent dans nos mémoires.

Denis Fröchen a immortalisé cette soirée en un poème :
« Les anciens de 72
Auraient pu la faire à Toulouse
Les anciens de 73
Auraient pu la faire en Corrèze
Les anciens de 74
N’importe où puisqu’ils ne riment à rien
Mais ils l’ont faite à La Roche
Cette fête parfaite sans anicroche
Grâce à la maestria
D’un efficace trio
Qui ce soir-là brilla
Mieux qu’un triple super Mario
Alors encore bravo
Nous étions tous ravis
De nous être revus
On en avait tant rêvé
Bravo merci et à Dieu vat »

Témoignage de Michel Sauquet :
« Une fois passée l’émotion et les délices gustatifs de la soirée, je voulais vous dire le bonheur que j’ai eu à vous retrouver après ces quelques petites années d’éloignement… Entre projections d’images, petits verres de rouge, sandwiches, verrines et macarons (quel buffet !), nous avons beaucoup parlé ensemble, et j’ai pu apprécier vos parcours et la variété de vos engagements ».

De nombreux souvenirs ont été échangés, en visionnant des photos de la « grande époque », comme en témoigne Philippe A. (BAC C 73) : « C’était au temps de la règle à calcul, de la balance Roberval, des traveller’s chèques et des machines à écrire. Avant le Fortran, le talkie walkie, le Minitel et autres commodités modernes. Pas d’ascenseur mais La Roche venait d’inventer l’électricité et le gaz à tous les étages. Tout cela est loin mais cher à nos cœurs et chacun d’entre nous s’est reconnu sans problème… A refaire sans nécessairement attendre le centenaire ! »
Alors, oui, n’attendons pas 50 ans avant de nous revoir. Quelqu’un proposa dans cinq ans ? Ah non ! c’est trop loin. Dans trois ans peut-être, histoire de continuer à en retrouver quelques-uns et d’associer ceux qui n’ont pu venir. Les bac 74 sont en route pour fêter leurs 50 ans l’an prochain.
Tout cela prouve que nos deux écoles faisaient vivre à leurs élèves des moments inoubliables. Les témoignages des uns et des autres en tant qu’anciens, parents d’élèves, profs montrent que cette spécificité est toujours d’actualité. Écoliers, collégiens, lycéens vivez vos années scolaires avec cette certitude et cette confiance !

Merci La Roche, merci Mérici.

Jean Clavery (BAC D, sciences expérimentales)
Noëlle Dautzenberg (BAC  B, économie)
Marielle Say (BAC, maths-physique)