Communication sur les travaux des espaces de restauration de La Rochefoucauld

travaux

Chers parents, chers élèves, Nous sommes au regret de vous annoncer un changement pour l’ouverture de notre nouvel espace de restauration. Des circonstances indépendantes de notre volonté nous ont amenés à revoir notre calendrier d’ouverture afin de garantir que tout soit parfaitement en place. Bien que nous soyons déçus de ce retard, cela ne fera que renforcer notre détermination à vous offrir d’excellentes conditions pour la rentrée prochaine. Soyez assurés que les équipes travaillent avec ardeur pour que les espaces et l’offre de restauration qui vous seront proposés soient à la hauteur de vos attentes. Nous étudions actuellement les offres des sociétés de restauration avec une forte exigence sur la qualité des produits et des menus, et correspondant le mieux à vos souhaits. L’aménagement des salles a été pensé avec les équipes et les élèves pour que celles-ci soient des lieux de convivialité agréables et accueillants. Un soin particulier a été apporté au choix des matériaux, à l’insonorisation des salles, afin d’offrir à tous un lieu reposant et ressourçant durant la pause du déjeuner. L’inauguration des salles est prévue pour le 22 juin, lors de la fête de l’école. Vous pourrez ainsi découvrir les nouveaux espaces de restauration. En attendant, nous vous remercions de votre patience et de votre soutien continu. Nous sommes impatients de vous accueillir très bientôt pour partager ces nouveaux espaces. Cordialement, Nadine Zamith, Chef d’établissement coordinateur  

Sacha Guitry à l’affiche du théâtre

Théâtre Jean 3

Après le succès de la pièce Les athlètes dans leur tête, la troupe du lycée vous propose un nouveau spectacle mis en scène par Katy de Lyrot :  Jean III ou l’Irrésistible vocation du fils Mondoucet, de Sacha Guitry. La première a lieu le 26 avril à 20 heures. Réservation 01 45 55 80 20 A l’affiche du théâtre en mars, Les athlètes dans leur tête, adaptée et mise en scène par Katy de Lyrot assistée de Pierre Etienne Royer, faisait écho aux Jeux Olympiques. Interprétée par Félix Blondel, Jean Cabanis, Antoine Carracilli, Georges Manière et Marco Noguier, les comédiens de la troupe du lycée, ont endossé les rôles de boxeur, de joueur de tennis, de coureur cycliste, de nageur ou encore de surfeur. Les spectateurs garderont en mémoire un «spectacle inattendu, des comédiens surprenants et des effets spéciaux surprenants.»  En avril, la saison se poursuit avec une pièce de Sacha Guitry : Jean III ou l’irrésistible vocation du fils Mondoucet. Katy de Lyrot, metteur en scène, nous en dit quelques mots : « Pièce peu connue d’un dramaturge très connu, pièce peu jouée mais au succès immense, Jean III aborde le thème magique du « théâtre dans le théâtre ». Ici, le rêve d’un jeune homme qui, contre l’avis de tous et surtout de celui de son père veut devenir comédien ! Décors inédits, rebondissements constants, réparties à l’humour pétillant, un moment incontournable pour le plaisir des yeux et du rire partagé. Le tout servi par huit comédiens passionnés ! »   Distribution : Ruben Boubli-Klatzkow, Clémence Castillo, Gaspard Fraboulet, Paul Le Breton, Ines Mouly, Marco Noguier, Salomé Saison Pralus, Capucine Slamani. Dates : La première a lieu le 26 avril à 20 heures, suivie par quatre autres dates : Les 29 et 30 avril à 20h, le 28 avril à 17h30 et le 2 mai à 20h. Réservation : 01 45 55 80 20

Concours d’éloquence du lycée : un podium olympique

concours éloquence 2024

Sur le thème des Jeux Olympiques, les lycéens finalistes du concours d’éloquence 2024  ont brillamment relevé les défis qui leur ont été lancés lors de la finale, le 21 mars. Ont été sacrés champions 2024 de l’éloquence les élèves suivants : Gabriel de Quénétain (Seconde), Clémence Castillo (Première), Félix Blondex et Nicolas Rossio–Fournel, ex-aequo (Terminale). A l’issue des demi-finales ayant réuni une vingtaine de participants répartis dans trois catégories, Seconde, Première et Terminale, la moitié était sélectionnée pour participer à la finale : Candice Augais, Arthur Haye-Rossell, Gabriel de Quénétain, Capucine Salmani , Clémence Castillo, Théotime Bavaveas, Geoffroy Leleu, Rose Bentz, Félix Blondel, Isée Boult et Nicolas Rossio-Fournel. Seuls trois d’entre eux seraient sacrés vainqueurs… Le 21 mars, dans un théâtre archi-comble, le trac des finalistes était parfaitement justifié : être seul en scène, sous les projecteurs, face à un public mais aussi devant un jury, quelques heures à peine pour travailler un texte en lien avec les Jeux Olympiques, il fallait du cran et de l’audace pour s’élancer sur la scène du théâtre. Ils l’ont fait, avec brio, donc bravo à tous les participants. Gabriel de Quénétain a remporté le trophée des Secondes, inspiré par le sujet « Ouvrons grand les Jeux ! », Clémence Castillo, élève de Première, a brillamment répondu à la question « Comment rallumer la flamme ? », enfin, Félix Blondel et Nicolas Rossio-Fournel sont arrivés ex-aequo sur la ligne d’arrivée des Terminales, portés par le sujet « A vos marques, prêts débattez ! »

EDITO – Newsletter n°10 – mars-avril 2024

 Chers parents, chers élèves, Avec notre nouvelle newsletter, nous sommes heureux de partager avec vous une rétrospective des événements récents qui ont marqué la vie de notre ensemble scolaire. La période du Carême nous a permis de partager des moments de réflexion profonde et de préparation spirituelle. C’est une période où nous avons pris le temps de vivre des temps d’intériorité et des temps d’intimité avec Dieu, par la prière. Des initiatives telles que les collectes de denrées alimentaires, les projets de sensibilisation et les partenariats avec des organisations caritatives ont renforcé notre engagement de nous rapprocher les uns des autres dans un esprit de partage et d’entraide avec une attention aux personnes les plus fragiles et les plus vulnérables. Nos rencontres avec des personnes en situation de handicap ont été des moments précieux de partage et d’apprentissage mutuel. Ces expériences ont renforcé notre compréhension, notre empathie et notre engagement envers l’inclusion et la diversité au sein de notre communauté. Vous constaterez, au cours de la lecture de la Newsletter, que nos élèves ont de belles compétences et beaucoup de talent ! Nous sommes fiers de célébrer les succès de nos élèves dans de nombreux concours d’excellence académique et sportive. Leur détermination, leur travail et leur engagement ont été récompensés par de belles performances témoignant ainsi de leur talent. Merci aux professeurs et éducateurs de porter de si beaux projets pour permettre aux élèves de La Rochefoucauld de s’ouvrir à différents univers et de développer leurs connaissances et leurs talents. Merci aux bénévoles, parents et catéchistes, ainsi qu’aux élèves,  acteurs de notre communauté éducative, pour leur contribution précieuse à notre ensemble scolaire. Que le printemps nous apporte de nouvelles opportunités de croissance et d’épanouissement.   Avec nos sentiments les plus dévoués, Nadine Zamith, Chef d’établissement coordinateur

SOS Cyberharcèlement : 30 18

cyberharcèlement

Les dangers d’Internet sont multiples. Aujourd’hui, les collégiens peuvent être confrontés  au cyberharcèlement de différentes façons : moqueries, insultes, intimidations, rumeurs ou menaces en ligne, piratage de comptes, publication de photo ou vidéo privée. Concrètement comment déclencher une prise de conscience des plus jeunes, premières cibles de ces dangers ? Stéphane Blocquaux docteur en sciences de l’Information et de la Communication, ancien professeur des écoles, conférencier, est un expert du sujet et de la cible des adolescents. Il est intervenu le 4 avril, auprès des élèves de Cinquième. Sur la scène du théâtre, l’expert a mené un véritable show qui a sans doute fait frémir le public des cinquièmes, découvrant la facilité avec laquelle leurs compte pouvaient être piratés et ainsi leur échapper au profit de « pirates du net », avec toutes les conséquences désastreuses imaginables. Après cette mise en condition, le conférencier s’est adressé à un public particulièrement réceptif. Il a ainsi expliqué quelles étaient les règles de sécurité de base à suivre afin d’éviter toute situation problématique. Il a aussi longuement abordé la question cyberharcèlement dont les adolescents peuvent être les victimes, ainsi que les risques encourus pour l’agresseur ou le complice, et rappelé le numéro d’appel en cas de difficultés, 30 18. Accessible six jours sur sept, de 9 heures à 20 heures, le 30 18 est un numéro d’écoute destiné aux jeunes victimes et / ou aux témoins de cyberharcèlement et de toutes formes de violences sur internet : revenge porn, chantage à la webcam, usurpation d’identité, exposition à des contenus violents. Dans la soirée, l’expert s’est adressé aux parents dans le cadre d’une conférence organisée par l’APEL.

Temps de Carême

Temps de carême - pastorale

Le temps de Carême concentre des moments forts pour l’ensemble de la communauté de La Rochefoucauld, autour du partage, de la prière et de l’intériorité. De nombreuses propositions ont ainsi été élaborées pour permettre à chacun de vivre ce chemin menant à la fête de Pâques. Temps d’intériorité, la période de Carême a offert à chacun un temps de prière et d’adoration, à l’issue des messes du vendredi. Pour les élèves qui le souhaitaient, le Sacrement de réconciliation fut proposé, le 15 mars (collégiens et lycéens) et le 22 mars (élèves de l’école primaire). L’ensemble des élèves a vécu une belle Semaine Sainte. L’Adoration du Saint Sacrement se fit dans la crypte et le Vendredi Saint, chaque promotion participa au Chemin de Croix, dans la cour ou au théâtre. Cette année, en effet un nouveau format de Chemin de Croix fut proposé à certaines classes, basé sur des représentations artistiques contemporaines du Chemin de Croix. Des projets éducatifs ont complété cette montée vers Pâques. A l’école primaire, un jardin de Carême a ainsi été installé dès la fin février, permettant à chaque classe d’y contribuer en déposant un galet, un luminion et une intention de prière, une branche de buis ou une fleur… Enfin des projets solidaires, convoquant l’esprit du partage au cœur du Carême, ont été menés, comme la collecte solidaire pour l’Epicerie Solidaire de la Croix Rouge et le repas solidaire « Bol de riz » visant à venir en aide à des établissement scolaires lasalliens en difficultés (en Guyane et au Liban). Les célébrations de Pâques se sont déroulées le 2 avril avec les élèves de l’école maternelle et le 4 avril avec les élèves de l’école élémentaire.

Epicerie Solidaire

Epicerie solidaire

Le temps de Carême fut aussi marqué par la collecte alimentaire au profit de l’Epicerie Solidaire de la Croix Rouge. Du 13 au 22 mars, dans le cadre de leur « Service », une équipe de lycéens de Seconde a mis en œuvre le projet de la maternelle à la Terminale, collectant ainsi des produits comme le miel, la pâte à tartiner, de l’huile, du sucre, de la sauce tomate, des olives ou encore des produits d’entretien. Nous ne disposions pas des chiffres exacts, mais les trente caisses qui ont été comptabilisées et les premiers retours de la Croix Rouge présagent d’une édition 2024 remarquable et nous vous en remercions.

Les conférences de la Pasto’ : Bertrand Doucet

conférence pastorale

Le 11 mars, Bertrand Doucet, membre de L’Association pour l’Amitié, a présenté le principe de « colocation solidaire ». L’association anime des appartements partagés où vivent ensemble des personnes qui étaient sans domicile fixe et des personnes qui ne l’étaient pas, des personnes d’âges, d’origines, de cultures et de parcours différents. Ces appartements partagés ont pour objectif de proposer un cadre de vie favorable afin que chaque résident puisse se sentir à l’aise, créer des relations d’amitié et d’entraide avec les autres résidents, tout en gardant un espace pour construire des projets personnels et les réaliser. Pour les volontaires qui rejoignent le projet, ou qui envisageraient de s’y investir, il est important d’avoir une solide motivation et un esprit de service, car si la démarche est noble, elle n’est pas si évidente à mettre en pratique.

Les conférences de la Pasto’ : Education au cœur des cités

conférence pastorale

Le 26 février une conférence consacrée à l’éducation et la prévention au cœur des cités, a été proposée par le prêtre Jean-Marie Petit Clerc, polytechnicien, expert des questions d’éducation dans les quartiers sensibles. Connu pour ses nombreuses conférences et ses ouvrages sur ce thème, il est notamment le fondateur de l’association Le Valdocco, à Argenteuil, qui effectue un travail de médiation sociale et de prévention.

Plaisir d’écrire et de dire

Amopa

Chaque année, les élèves du lycée se distinguent au palmarès du concours AMOPA Paris 7, atteignant les plus hautes marches des différentes catégories. La remise des prix s’est déroulée dans les salons de la Marie du 7ème arrondissement, dans le cadre du salon du livre Amopalien. Deux élèves de Mme de Lyrot, Héloïse Molinié et Marco Noguier, remportent respectivement, le Prix de Poésie et celui de la Jeune nouvelle. Si l’écrit reflète le talent des élèves, l’expression orale et l’art de l’éloquence furent aussi brillamment représentés par Hector Dalle qui obtient le premier prix du concours Plaisir de dire.   Palmarès complet  Plaisir d’écrire : Prix de la Poésie Classe de Seconde Accessits : Louis Ollivier-Lamarque, « Côte sauvage », professeur référent Madame Furini. Laîa Houssenbay, « L’adolescence », professeur référent Madame Duret Classes de terminale Premier prix : Héloïse Molinié, « Je ne suis qu’un radeau », professeur référent Madame de Lyrot. Plaisir d’écrire : Prix « Jeune nouvelle » Classes de seconde Deuxième prix : Louise Nusse, « Darkness ou la naissance d’un antagoniste », professeur référent Madame de Quénétain. Classes de terminale Premier prix : Marco Noguier, « Les cerisiers en fleurs finissent toujours par pleurer » professeur référent Madame de Lyrot Deuxième prix : Gaspard Fraboulet, « Soleil noir d’Orient », Professeur référent Madame de Lyrot Plaisir de dire Lauréat de la section Paris 7 de l’AMOPA : premier prix Hector Dalle, classe de terminale.