cité de l'économie

Cité de l’économie : visite commentée des élèves de SES

Les élèves préparant la spécialité SES ont visité la Cité de l’Economie. Isalys Girard, Alice Loy et Daphné Serre nous dressent ici le bilan de cette journée.

« Construit entre 1878 et 1882 par l’architecte Jules Février pour le banquier Emile Gaillard, l’Hôtel Gaillard deviendra plus tard la Cité de l’économie. Emile Gaillard, banquier de renom mais également amateur d’art, fait ainsi construire cet hôtel particulier dans le 17ème arrondissement afin d’y exposer sa collection d’œuvres d’art.

En 1991, l’hôtel particulier rejoint la Banque de France qui souhaite en faire une succursale après des travaux d’aménagement dont la réalisation de la salle des coffres, que nous avons visitée. En 2006, la « succursale » ferme ses portes et en 2011 on annonce la création de la Cité de l’économie.  Le 14 juin 2019 la Cité de l’économie voit le jour. Elle est divisée en plusieurs sections, chacune étant dédiée à un aspect spécifique de l’économie : Echanges, Acteurs, Marchés, Crises, Régulations, Trésors. Lors de notre sortie nous avons visité les sections, Echanges, Acteurs et Trésors.

A travers des jeux et des activités interactives nous avons pu mieux comprendre des aspects clés de notre programme de Sciences Economiques et Sociales (…) comme par exemple, découvrir les avantages et les fonctions de la monnaie par rapport au troc (…), ou la gestion d’un portefeuille d’actions en fonction de l’actualité. L’activité Dans la peau d’un banquier nous a aussi offert l’occasion d’incarner le rôle d’un banquier ayant pour mission d’évaluer l’attribution de prêt ou non à différents ménages ou encore de proposer différents produits d’épargne, selon les caractéristiques propres aux ménages.

Enfin, le jeu tactile Reliez les acteurs, nous a permis de comprendre les interactions entre les agents économiques (…).

Grâce à cette sortie, organisée par Mme Garczynska, nous avons ainsi mieux compris les divers mécanismes de l’économie ainsi que son organisation générale. Les activités ludiques et interactives nous ont particulièrement aidés dans la compréhension de certaines notions. »