L'Amicale

L’Amicale : Squish ‘n Spin

Franck Boissier, ancien élève de La Roche Promo 94, j’ai inventé une toupie qui va révolutionner le monde du jouet, toupie que j’ai appelée Squish ‘n Spin. Mon parcours de création pourra peut-être intéresser les élèves de Laroche, et leur montrer une application concrète de l’utilisation des Mathématiques et de la Physique pour inventer et surtout concevoir un nouveau produit.

Il y a à peu près deux ans lors d’une nuit agitée, j’ai eu l’idée de créer un Spinner dans lequel les poids (appelés masselottes) se situant aux extrémités se rapprocheraient très rapidement de l’axe de rotation, pour que le Spinner accélère seul sans intervention extérieure. J’ai commencé à fabriquer des Spinners en 2D avec des rails de guidage et des ressorts pour que les masselottes coulissent, mais cela ne fonctionnait pas bien car il était presque impossible d’avoir des frottements équivalents sur chaque rail.

C’est alors que j’ai eu l’idée de développer mon Spinner en 3 dimensions, avec des bras articulés au-dessus et en dessous du jouet qui maintiennent les masselottes et les font se rapprocher de l’axe central. Le ressort ne se situe plus sur des rails mais au centre de Squish ’n Spin et permet de faire fonctionner ces bras de levier.

La forme du Spinner évolue ainsi selon que l’on écrase ou qu’on relâche le ressort central avec les doigts. Si on écrase complètement le ressort, Squish ‘n Spin fonctionne comme un Spinner classique en 2D, mais quand on relâche la pression sur le ressort notre Spinner se redresse et accélère tout seul. Le joueur pourra ainsi modifier la vitesse de rotation de Squish ’n Spin en modulant la pression qu’il exerce sur le ressort. Sensation très agréable, qui améliore significativement les sensations habituelles d’un Spinner. Cela permet de déstresser ou même d’aider à la concentration pour les personnes qui ont des troubles de l’attention comme moi.

A tous les scientifiques ;), vous aurez compris que mon jouet utilise un phénomène physique très connu : La conservation de l’Energie du Moment Cinétique : L = mR²ω

Plus les poids se rapprochent de l’axe de rotation plus la vitesse de rotation accélère, plus les poids sont éloignés de l’axe central plus la vitesse de rotation ralentit. Ce principe est souvent représenté par l’image d’une patineuse sur glace qui rabat ces bras le long du corps pour accélérer sa rotation.

Mais jusqu’ici nous avons peu parlé de toupie, or c’est bien une toupie que j’ai inventée. Comme son nom l’indique en anglais, il faut écraser, faire tourner, puis poser la toupie sur une surface plane. Dès lors, lorsqu’on relâche la toupie celle-ci accélère toute seule car le ressort se libère en partie instantanément. Squish ‘n Spin reste alors dans une position ou le ressort n’est pas complétement déployé et la toupie semble tourner à vitesse constante. Avec les frottements la toupie devrait ralentir, mais à chaque fois que la vitesse de rotation essaie de diminuer, le ressort s’étire un peu plus car la force centrifuge qui le maintien écrasé diminue, les masselottes se rapprochent donc de l’axe de rotation et la toupie accélère pour compenser la perte de vitesse. On crée donc une illusion pendant 30 à 45 secondes d’un mouvement perpétuel car la toupie ne ralentit pas, ou de manière imperceptible pour l’œil humain. Enfin lorsque le ressort est complétement détendu, la toupie va s’arrêter progressivement avec les frottements.

C’est un véritable émerveillement pour les enfants, qui découvrent la toupie dont tout le monde rêve : elle tourne vite, très longtemps et donne l’impression qu’elle ne va jamais s’arrêter.

L’autre avantage de Squish ‘n Spin est qu’il est monté sur des roulements à billes, cela permet à ses utilisateurs de le manipuler en le saisissant par les boutons positionnés aux extrémités, sans qu’il cesse de tourner. Squish ‘n Spin tournant très vite et pendant très longtemps, cela laisse beaucoup de temps aux enfants pour jouer avec et le manipuler, avec un peu d’entrainement ils peuvent même les empiler les uns sur les autres. Ils peuvent aussi les lancer sur le sol avec une légère inclinaison, pour réaliser de magnifiques trajectoires. Contrairement à d’autres toupies, la plupart du temps Squish ‘n Spin ne tombera pas et aura même tendance à se redresser tout seul, il ne s’arrête pas de tourner même quand il tape dans des obstacles.

J’ai présenté mon invention brevetée pour la première fois au grand public lors du Concours Lépine International de Paris 2024, nous y avons remporté une médaille de Bronze. C’est lors de cet évènement que j’ai découvert un véritable engouement pour mon jouet, surtout chez les enfants. La communauté de joueurs est amenée à découvrir et partager de nouvelles manières de jouer, par exemple nous sommes en train de designer une arène de combat adaptée. Ce n’est donc que le début d’une belle et longue aventure, en tout cas je l’espère.

Enfin, je souhaitais remercier Madame Say et Mme Schaneng pour m’avoir accompagné dans l’apprentissage des sciences, mais aussi tous les autres professeurs de La Roche dont l’enseignement est rigoureux et exigeant, mais toujours à l’écoute des élèves et dans une démarche d’accompagnement.

Tous les efforts et la patience de mes professeurs pour enseigner, particulièrement  les Mathématiques n’auront pas été vains, cela m’aura beaucoup servi dans le développement et la réalisation de mon invention, mais aussi pour la création de mon entreprise.

Chers parents, chers élèves, chers Anciens, vous pouvez nous encourager en allant sur notre site : squishandspin.com, pour avoir plus d’informations sur notre jouet et éventuellement le commander. Nous recherchons aussi des partenaires qui pourraient nous accompagner dans la distribution et la commercialisation de notre jouet.

Franck Boissier

Départs

Départs

Chaque année la communauté éducative connaît quelques mouvements. Les professeurs et éducateurs poursuivant de nouvelles…